Un circuit gastronomique

Une envie : effectuer un circuit gastronomique en France sur le thème des spécialités culinaires ou productions alimentaires qui portent un nom de ville. En attendant de le faire, rêvons un peu en listant toutes ces bonnes choses !

Nord-Pas de Calais
  • Nord : les bêtises de Cambrai, la boulette d’Avesnes, le Maroilles de Maroilles
  • Pas-de-Calais : la ratte du Touquet
Basse-Normandie
  • Calvados : l’andouille de Vire, le beurre et le caramel d’Isigny, les tripes à la mode de Caen, le Pont-l’évêque à Pont-l’évêque
  • Orne : le camembert à Camembert
Picardie
  • Aisne : le haricot de Soissons
Ile-de-France
  • Seine-et-Marne : le brie de Meaux, les coquelicots de Nemours, le coulommiers, la niflette de Provins
  • Val d’Oise : les cerises de Montmorency, la poire de Groslay
  • Val de Marne : la Belle de Fontenay (Fontenay-sous-Bois)
  • Yvelines : le noyau de Poissy
Champagne-Ardennes
  • Marne : le biscuit rose de Reims
  • Aube : le chaource de Chaource
Lorraine
  • Meurthe-et-Moselle : les macarons de Nancy, les bergamotes de Nancy
  • Meuse : les dragées de Verdun, les madeleines de Commercy
Alsace
  • Bas-Rhin : la saucisse de Strasbourg
  • Haut-Rhin : l’eau minérale de Wattwiller
Bretagne
  • Morbihan : l’andouille de Guéméné (Guéméné-sur-Scorff )
  • Finistère : les galettes de Pont-Aven, les fraises de Plougastel-Daoulas, le kouign-aman de Douarnenez
  • Côtes-d’Armor : le coco de Paimpol,
Pays-de-la-Loire
  • Sarthe : les rillettes du Mans
  • Loire-Atlantique : le sel de Guérande, la galette Saint-Michel de Saint-Michel-Chef-Chef
Centre
  • Loiret : le Cotignac d’Orléans
  • Centre : les fourestines de Bourges, les praslines de Montargis
Bourgogne
  • Côte d’Or : l’anis de Flavigny (Flavigny-sur-Ozerain), les Jacquelines de Dijon, le fromage d’Epoisses, la moutarde de Dijon
Franche-Comté
  • Doubs : la saucisse de Morteau
Poitou-Charente
  • Deux-Sèvres : l’angélique confite de Niort,
Auvergne
  • Haute-Loire : la verveine et les lentilles du Puy-en-Velay
  • Puy-de-Dôme : la fourme d’Ambert, le Saint-Nectaire de Saint-Nectaire
  • Allier : les pastilles Vichy
Rhône-Alpes
  • Drôme : le nougat de Montélimar, la pogne de Romans
  • Rhône : les papillotes de Lyon, la rosette de Lyon
  • Savoie : le Beaufort de Beaufort, la pogne de Saint-Genix (Saint-Genix-sur-Guies)
  • Ain : le bleu de Gex
  • Isère : la Grande-Chartreuse de Voiron, la noix de Grenoble
Aquitaine
  • Lot-et-Garonne : le pruneau d’Agen
  • Pyrénées-Atlantiques : le piment d’Espelette, le jambon de Bayonne
  • Gironde : les cannelés de Bordeaux
Midi-Pyrénées 
  • Aveyron : le roquefort de Roquefort
  • Haute-Garonne : les violettes de Toulouse, la saucisse de Toulouse, les cachous Lajaunie
  • Tarn : l’ail rose de Lautrec
Languedoc-Roussillon
  • Aude : le cassoulet de Castelnaudary
  • Hérault : les grisettes de Montpellier, les petits pâtés de Pézenas, les zézettes de Sète
  • Pyrénées-Orientales : les anchois de Collioure
Provence-Alpes-Côte d’Azur
  • Alpes Maritimes : la salade niçoise à Nice, le citron de Menton
  • Bouches-du-Rhône : les calissons d’Aix-en-Provence, le saucisson d’Arles
  • Vaucluse : le berlingot de Carpentras, le melon de Cavaillon, les fruits confits d’Apt, le muscat de Beaumes-de-Venise
PartagerTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on FacebookShare on TumblrEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *